L’ingénierie de systèmes, une profession en forte demande !

L’ingénierie de systèmes, une profession en forte demande !
Actus

Deuxième secteur à présenter la plus forte croissance en France en 2019 (après celui de l’ingénierie industrielle), le secteur informatique a un taux de croissance de 11% de plus par rapport à 2018. Cette tendance est porteuse de sens, notamment en matière de recrutement, car les profils tels que les ingénieurs informatique sont de plus en plus demandés. Décryptage.

Quelles sont les tâches d’un ingénieur de systèmes ?

L’ingénierie de systèmes est l’une des filières de l’ingénierie qui se charge de concevoir et programmer des systèmes informatiques. Le professionnel de ce secteur gère également les réseaux informatiques pour parvenir à optimiser les bases de données des entreprises.

Outre l’optimisation des bases de données, l’ingénieur est en mesure de réaliser une panoplie de travaux; de la conception au développement de projets informatiques, en passant par l’analyse de systèmes informatiques.

Vous l’aurez donc compris, le champ d’action de l’ingénieur systèmes est assez vaste et il peut travailler pour différents types d’organisations. Il peut, par exemple, concevoir des systèmes informatiques pour des laboratoires, des organes de presse, des entreprises de communication et même pour des organisations internationales. Son succès dépend largement des connaissances acquises lors de sa formation informatique initiale, en plus de ses compétences techniques car, en tant qu’ingénieur de systèmes informatiques, il doit être au courant de toutes les nouvelles tendances et évolutions de son secteur.

Où peut travailler un ingénieur systèmes ?

Comme nous l’avons évoqué auparavant, le profil de cet ingénieur est fortement demandé par les entreprises. Son poste est donc très recherché par les entreprises, tous secteurs confondus :

  • Entreprises utilisant tous types de systèmes et données de grande sensibilité comme les banques, assurances et maisons de courtages entre autres ;
  • Départements de production de n’importe quelle compagnie, notamment au niveau du pôle d’automatisation ;
  • Entreprises de technologie, dans la partie du développement du matériel hardware ou software ;
  • Secteur public, notamment dans des offices ou bureaux de télécommunication ou de communications et transports ;
  • Consultants indépendants, en offrant notamment des services liés à la politique et mesures de sécurité de l’information ;
  • Développement de nouveaux systèmes et équipement de l’industrie des jeux vidéo. Une industrie qui a connu un essor inégalé ces dernières années ;

Recherche scientifique, en tant que professeur au sein des universités et grandes écoles de l’ingénierie informatique ou l’ingénierie de systèmes.